Le boeuf de montagne, une démarche durable pour un boeuf bien de chez nous !

Le boeuf de montagne

Au coeur du Massif Central, les bêtes sont élevées dans des exploitations à taille humaine. À la belle saison, elles pâturent en plein air et sont nourries de fourrage produit à 50 % en zone de montagne quand les prés ne suffisent plus. Pour bénéficier de cette appellation Boeuf de Montagne, les élevages et les animaux eux-mêmes doivent répondre à un cahier des charges strict, certifié par un organisme de contrôle indépendant.

La sélection des meilleurs muscles

Les bouchers prennent le relais et trient d’abord les bêtes, puis les carcasses et sélectionnent enfin les meilleurs muscles. La viande bénéficie d’une maturation de 15 jours minimum pour lui apporter sa tendreté et sa saveur.

Une démarche collaborative

Le boeuf de montagne c’est avant tout une démarche collaborative entre éleveurs et producteurs, qui tend à aider les agriculteurs de ces régions rudes à vivre et à produire une viande dont ils peuvent être fiers ! Une histoire d’hommes donc, des éleveurs et des bouchers qui partagent les mêmes valeurs : savoir-faire et passion du métier pour une viande de qualité supérieure et régulière.